2014-03-11

Ces lieux de coworking qui boostent l’entrepreneuriat

Photo ; La Cordée, Lyon. Les lieux de de travail partagés (coworking) s'imposent comme une alternative avantageuse au bureau traditionnel et supplantent peu à

Le salarié, une espèce en voie de disparition ?

L’externalisation de nombreuses fonctions au sein des entreprises et le recentrage de nombreuses organisations sur leurs cœurs de métier, entraînent une migration du salariat vers l’entrepreneuriat individuel, plus agile, plus réactif et dont le fonctionnement en réseau privilégie la coopétition à la compétition. Ces nouveaux actifs indépendants sont de plus en plus nombreux, en particulier dans les filières du numérique, de l’information et de la communication mais aussi dans les métiers du conseil, les métiers créatifs ou techniques. Ces indépendants ont tous en commun le besoin de partager des ressources (lieu de travail, connexion en très haut débit, matériel), de rompre avec l’isolement lié au travail à domicile et d’enrichir leurs compétences, leurs savoir-faire et leurs carnets d’adresses au contact de leurs pairs. Ces lieux d’échange et de coopération définissent ce que l’on nomme aujourd’hui le coworking.

Le coworking est l’incubateur de demain !

Parallèlement, ces lieux de coworking s’avèrent très efficaces dans l’accompagnement des porteurs de projets qui, au contact des autres coworkers, se professionnalisent plus vite, enrichissent, consolident, réorientent leurs projets par itération et grâce à l’aide ou simplement le regard bienveillant des autres occupants du lieu qui souvent ont vécu le même cursus et les même difficultés. Une fois le projet éprouvé auprès de ce premier cercle et les compétences sociales de l’entrepreneur acquises, le porteur est mûr pour confronter sont projet au marché extérieur.

Le Grand Genève s’implique

Le Grand Genève, sous l’impulsion de deux partenaires privés, l’un Suisse (Sofies), l’autre Français (Ocalia), conduit un projet cofinancé par l’Europe (Interreg) et avec l’appui de l'Assemblée régionale de coopération du genevois français (ARC), de la Région Rhône Alpes, de la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC), le Canton de Vaud et le Canton de Genève. Ce projet vis à encourager la structuration d’un réseau de lieux de travail partagés mixant des espaces de coworking et des lieux tournés vers les entreprises et leurs salariés.

Ce travail vise à la fois :

  • à mesurer la réalité du potentiel que constituent les indépendants et les salariés qui résident sur le territoire du Grand Genève (enquêtes)
  • à encourager les initiatives autour de la création de nouveaux lieux de travail partagés
  • à fédérer ces nouveaux lieux et ceux qui existent déjà autour d’un label commun

Évaluez

vos économies potentielles

Ce simulateur vous permet d’évaluer vos économies sur vos trajets en voiture si vous télétravaillez.

Vous économisez, chaque année :

CHF